Pyrale sur vigne

Description de la pyrale de la vigne

Symptômes sur la vigne

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description de la pyrale de la vigne

Pyrale (Sparganothis pilleriana)
Papillon jaune avec taches brunes : 11-16 cm
Chenille verte à tête noire et une bande noire longitudinale
Ponte sous les feuilles d’œufs de couleur vert pomme
Activité en absence de soleil
Tissage de soie blanche entre les feuilles
1 génération/an

  • Symptômes sur la vigne

Perforation et consommation des feuilles
Rassemblement des jeunes feuilles avec de la soie
Affaiblissement du cep et mauvais aoûtement du bois
Consommation des grappes.

  • Période de présence

Avril à juin

  • Méthode d’observation

Du stade sortie des feuilles à boutons floraux séparés.

Observation des chenilles : comptage sur 50 ceps par série de 5 souches réparties alternativement

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Lutte préventive :
Implantation de haies, de nichoirs à chauve-souris et passereaux
Auxiliaires : larves de chrysope et coccinelle, orius, araignées, carabe, forficule, Anagrus atomus

Facteurs favorables :
Parcelle attaquée les années précédentes

  • Niveau de pression

Faible : Moins de 40% des ceps occupés par au moins 1 chenille
Moyen : 40-80% de ceps occupés par au moins une chenille
Fort : 80% des ceps occupés par au moins 1 chenille

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.