Flétrissement bactérien sur pomme de terre

Description du flétrissement bactérien de la pomme de terre

Symptômes sur la pomme de terre

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description du flétrissement bactérien de la pomme de terre

Organisme de lutte obligatoire
Maladie due à une bactérie (Clavibacter michiganensis subp. sepedonicus) aussi appelée pourriture annulaire. Peut survivre sur les déchets de plantes, le matériel, locaux

  • Symptômes sur la pomme de terre

Sur plante : Flétrissement des feuilles basales sui s’enroulent et se chlorosent. Puis s’étend vers l’apex. Zones décolorées entre les nervures des feuilles.
Sur tubercule : coloration jaunâtre à brune des tissus vasculaires : libération d’un exsudat crème formé par les bactéries et les cellules végétales décomposées. En cas d’attaque avancée, surface du tubercule craquelée et taches sombres sous le périderme

  • Période de présence
  • Méthode d’observation

Observation des symptômes en végétation : parcourir la parcelle.
Signaler leur présence à votre animateur filière et au Service Régional de l’Alimentation (SRAL) de votre région.

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Lutte préventive :
Plants sains
Rotation longue (>4 ans)
Lutte obligatoire : sol nu ou rotation de cultures non hôtes
Parcelle saine
Nettoyage et désinfection du matériel
Retraitement des eaux de lavage contaminées

Facteurs favorables :
Cultures hôtes
Temps frais et humide

  • Niveau de pression

Faible : Parcelle atteinte plus de 4 ans avant la culture
Moyen : Parcelle atteinte dans les 4 ans précédent la culture
Fort : Présence de la maladie

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.