Thrips sur pois de printemps

Description des thrips sur pois de printemps

Symptômes sur le pois de printemps

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description des thrips sur pois de printemps

 Insecte minuscule,
1 à 2 mm, noirâtre à gris foncé.
La larve sort du sol dès 7-8°C.
  • Symptômes sur le pois de printemps

Pique la plante pour se nourrir et injecte une salive toxique. Elle devient alors chétive et naine, et crée des ramifications.
Les feuilles sont gaufrées et se couvrent de taches jaunes ou brunes. Uniquement sur pois de printemps, les pertes de rendement peuvent s’élever à 30 q/ha si la levée est lente (mauvaises conditions climatiques).

  • Période de présence

  • Méthode d’observation

Observation visuelle au champ.

Dans 5 placettes d’observation, prélever 5 plantules. Placer les plantules débarrassées des particules de terre dans un sac plastique transparent :
– Fermer le sac tout en ayant pris la précaution de laisser un certain volume d’air,
– Placer le sac au soleil et le secouer énergiquement.
– Compter le nombre de thrips sur les parois du sac. Faire une moyenne du nombre de thrips comptés par plantules.

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Les dégâts ont quasiment toujours été observés lorsque les pois ont une levée lente liée à de mauvaises conditions climatiques. En cas de levée rapide, il semble que l’on peut se dispenser d’intervenir. Un précédent blé ou lin est favorable à la présence du thrips dans la parcelle. A l’inverse, un précédent maïs ou betterave limite l’infestation.

  • Niveau de pression

Seuil d’intervention :

Au moins 1 thrips par plantule après la levée.