Sitone sur pois d’hiver

Description de la sitone sur pois d’hiver

Symptômes sur le pois d’hiver

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description de la sitone sur pois d’hiver

Adulte : Charançon de 3,5 à 5 mm de long, de couleur gris brun à brun rougeâtre avec des yeux proéminents. Entre par vols échelonnés sur les parcelles, depuis des zones refuges (haies, bois, jachères, légumineuses).
Larve : 6 mm, corps est blanc et la tête, brun-jaune.
  • Symptômes sur le pois d’hiver

Adulte : Morsures de type encoches semi-circulaires sans grande incidence sur le rendement.
Larve : Détruit les nodosités, radicelles et racines. En cas de fortes attaques les pertes peuvent atteindre 10-12 q/ha. A observer en sortie hiver et au début du printemps.

  • Période de présence

  • Méthode d’observation

De la levée au stade 6 feuilles maximum.

Observation visuelle au champ. 10 plantes sur 10 placettes d’observation.

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Regarder l’appareil racinaire : quelques nodosités saines plus l’azote du sol suffisent généralement à nourrir la plante. Éviter les interventions inutiles. Apparaît souvent après le thrips. Les pyréthrinoïdes homologués protègent uniquement les feuilles présentes lors du traitement.

  • Niveau de pression

Faible : Présence de moins de 3 encoches sur l’ensemble de la plante et sur moins de 1 plante sur 10

Moyen : Présence de moins de 5 encoches sur l’ensemble de la plante et sur plus de 2 plantes sur 10

Fort : Présence de 5 à 10 encoches sur l’ensemble de la plante et sur plus de 4 plantes sur 10

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.