Pourriture grise sur vigne-grappe

Description de la pourriture grise sur grappe de la vigne

Symptômes sur la vigne

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description de la pourriture grise sur grappe de la vigne

Pourriture grise (Botrytis cinerea) sur grappes
Hivernation dans rameaux lignifiés ou feuilles tombées au sol Développement en conditions humides et température chaude Introduction par des blessures
S’installe plus facilement si blessures

  • Symptômes sur la vigne

Sur grappes : atteintes entre floraison et nouaison. Perforation des baies, puis coloration circulaire beige ou marron. Enfin développement moisissure grise.

  • Période de présence

Juin à septembre

  • Méthode d’observation

Observation des symptômes à trois stades :
– fin de floraison
– fermeture grappe
– véraison

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Lutte préventive :
Limiter vigueur de la vigne
Effeuillage
Maîtriser l’enherbement des parcelles
Éliminer premiers organes malades

Facteurs favorables :
Printemps/été doux et pluvieux
Historique de la parcelle : précédemment atteinte par l’oïdium, perforations dues aux tordeuses, blessures mécaniques
Porte-greffe vigoureux
Apport en azote important

  • Niveau de pression

Faible : Parcelle précédemment atteinte à moins de 5%
Moyen : Parcelle précédemment atteinte à plus de 5%
Fort : Dès l’observation des premiers symptômes

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.