Phoma sur collet de tournesol

Description du phoma sur collet sur tournesol

Symptômes sur le tournesol

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description du phoma sur collet sur tournesol

Maladie cryptogamique

  • Symptômes sur le tournesol

Noircissement du collet pouvant être accompagné d’un dessèchement prématuré des capitules (45 jours après attaque du collet), qui restent petits, secs et noirs (phénomène « pieds secs »)
Répartition en foyers ou aléatoire.

  • Période de présence

  • Méthode d’observation

Parcourir la parcelle.

Sur 5 placettes, observer 10 plantes

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Facteur aggravant du stress hydrique après floraison. En cas d’attaque au collet, arroser si possible. Ne pas confondre avec Macrophomina qui entraîne aussi un dessèchement précoce des pieds. Reconnaissable, car il détruit la moelle en bas de tige.
Pertes potentielles de 0.5 q/ha pour une attaque sur tige, pouvant aller jusqu’à 30 à 50% du rendement en cas d’attaque importante au collet. Broyer les cannes et enfouir les résidus, sont recommandés en cas de parcelle à risque.

  • Niveau de pression

Faible : Moins de 1 plante sur 20 présente une nécrose inférieure aux 3/4 du diamètre du collet

Moyen : De 1 à 2 plantes sur 20 présentent une nécrose inférieure aux 3/4 du diamètre du collet

Fort : Plus de 2 plantes sur 20 présentent une nécrose supérieure aux 3/4 du diamètre du collet

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.