Ascochytose sur triticale

Description de l’ascochytose sur triticale

Symptômes sur le triticale

Période de présence

Méthode d’observation

Niveau de pression

  • Description de l’ascochytose sur triticale

Commence à montaison, nécroses de la feuille, impacte la surface photosynthétique. Il convient de compter en cumulé avec rynchosporiose et septoriose.

  • Symptômes sur le triticale

Taches brunes à blanches très difformes, provoquant des nécroses. Présence de points noir dans la limbe.

  • Période de présence

  • Méthode d’observation

 Attention : l’estimation de la présence de la maladie se compte en même temps avec la septoriose et la rynchosporiose.

Sur 3 placette d’observation différentes.

Observation visuelle au champ :
1) A partir du stade 2 nœuds : observer la deuxième feuille étalée sur 20 plantes
2) A partir de dernière feuille pointante : observer sur 20 plantes la 3ème feuille étalé.

  • Niveau de pression

Rappel : les % annoncés prennent en compte la somme des observations cumulées de la septoriose, de la rynchosporiose et de l’ascochytose.

Les seuils sont annoncés à titre indicatif puisqu’ils ne sont pas encore validés par la communauté scientifique

Risque faible :

-Variétés sensibles : moins de 10 % des feuilles touchées ;

– Variétés très peu sensibles : entre 20 et 50 % des feuilles touchées.

Risque moyen :

– Variétés sensibles : entre 10 et 20 % des feuilles touchées ;

– Variétés très peu sensibles : entre 20 et 50 % des feuilles touchées

Seuil de nuisibilité :

– Pour les variétés sensibles : si plus de 20 % des feuilles observées présentent des taches ;

– Pour les variétés peu sensibles : le seuil est de 50 % de feuilles atteintes.