Pourriture brune sur pomme de terre

Description de la pourriture brune de la pomme de terre

Symptômes sur la pomme de terre

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description de la pourriture brune de la pomme de terre

Organisme de lutte obligatoire
Maladie due à une bactérie (Ralstonia solanacearum), aussi appelée pourriture brune, rencontrée dans les régions tempérées et chaudes.

  • Symptômes sur la pomme de terre

Sur plante : Symptômes pas toujours apparents
Flétrissement rapide du feuillage vert, au début pendant les périodes de la journée puis se généralise
En cas d’attaque grave, suintement d’un exsudat bactérien sur tige coupée

Sur tubercule : brunissement rougeâtre des tissus vasculaires : une pourriture beige puis brune se développe au niveau de ces tissus. Tubercule coupé et pressé : suintement d’un exsudat bactérien blanchâtre.

  • Période de présence

Avril à septembre

  • Méthode d’observation

Observation des symptômes en végétation : parcourir la parcelle.
Signaler leur présence à votre animateur filière et au Service Régional de l’Alimentation (SRAL) de votre région.

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Lutte préventive :
Plants sains
Rotation longue (>4 ans) avec céréales, ombellifères, lin
Parcelle saine
Nettoyage et désinfection du matériel
Retraitement des eaux de lavage contaminées
Lutte obligatoire : sol nu ou rotation de cultures non hôtes

Facteurs favorables :
Températures optimales 25-30°C
Cultures hôtes
Irrigation avec des eaux de surface

  • Niveau de pression

Faible : Parcelle atteinte plus de 4 ans avant la culture
Moyen : Parcelle atteinte dans les 4 ans précédent la culture
Fort : Présence de la maladie

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.