Erinose sur vigne

Description de l’érinose de la vigne

Symptômes sur la vigne

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description de l’érinose de la vigne

L’érinose (Colomerus vitis) est un acarien de petite taille de couleur blanc et de forme allongé
Hivernation des femelles dans l’écorce des vignes ou dans les bourgeons
Oeuf déposé dans le feutrage de la galle
5 à 7 générations par an

  • Symptômes sur la vigne

Formation de galles (boursouflures) sur la face supérieure des feuilles et d’un feutrage blanc en face inférieure. Si présence très forte, feutrage également en face inférieure des feuilles et sur les pétioles, les vrilles et les inflorescences. Le feutrage blanc peut devenir brun-rouge.

  • Période de présence

Mars à juillet

  • Méthode d’observation

Du stade sortie des feuilles à petit pois.
Observation hebdomadaire : prélèvement de feuilles sur 25 ceps et comptage du nombre de feuilles avec > 1 acarien rouge et/ou > 1 typhlodrome

Valider l’identification de Colomerus vitis à la loupe binoculaire.

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Lutte préventive : 
Favoriser la présence des typhlodromes

Facteurs favorables :
Froid, humidité
Sol froid, humide
Parcelle précédemment atteinte

  • Niveau de pression

Faible : < 10% des feuilles avec acariens
Moyen : 10-50% des feuilles avec acariens
Fort : > 50% de feuilles avec acariens

Pas besoin d’intervenir sir forte présence de typhlodromes

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.