Hoplocampe sur poirier

Description de l’hoplocampe sur poirier

Symptômes sur le poirier

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description de l’hoplocampe sur poirier

Espèce d’hoplocampe différente de celle du pommier : Hoplocampa brevis                                                                                                          Taille adulte : 5 à 7mm
Couleur : noir et brun jaunâtre sur la face ventrale
1 génération par an
Taille de la larve : 10 à 15mm
Couleur : blanc jaunâtre à tête foncée

  • Symptômes sur le poirier

L’adulte pond dans les fleurs du poirier. La larve grandit en creusant des galeries sous l’épiderme du fruit puis vers les pépins. La larve peut ensuite passer d’un fruit à l’autre.
Les fruits chutent précocement.

  • Période de présence

  • Méthode d’observation

Observation adultes : piégeage des adultes avec un piège de type plaque englué de couleur blanche ou de type Rebell
Attention : c’est le suivi des populations de l’hoplocampe adulte qui sert indirectement d’indicateur seuil pour ce ravageur.

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Favoriser la présence d’hyménoptères, parasites naturels de l’hoplocampe du poirier.

  • Niveau de pression

Faible : moins de 2 insectes piégés sur la parcelle (moins de 10 adultes pour un piège de type Rebell)

Moyen : entre 2 et 5 insectes piégés sur la parcelle (entre 10 et 20 adultes pour un piège de type Rebell)

Fort : plus de 5 insectes piégés sur la parcelle (plus de 20 adultes pour un piège de type Rebell)