Tordeuse de la pelure Capua sur poirier

Description de la tordeuse de la pelure Capua sur poirier

Symptômes sur le poirier

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description de la tordeuse de la pelure Capua sur poirier

Adulte : papillon de longueur 20mm environ
Couleur : corps beige avec les ailes postérieures grises et des ailes antérieures brunes pour la femelle. Les ailes du mâle sont marrons avec des dessins rougeâtres.
Larve : taille 18 à 20mm de couleur jaune verdâtre à vert
1 à 3 générations par an selon les régions.

  • Symptômes sur le poirier

La chenille se nourrit des organes floraux et foliaires à la première génération.
La larve se nourrit des pousses terminales,des feuilles et des fruits de juillet à septembre. Elles suivent les nervures des feuilles.
Les morsures sur fruits sont des portes d’entrées pour d’autres bioagresseurs (champignons, bactéries…).

  • Période de présence

  • Méthode d’observation

Observer 500 bouquets floraux répartis sur 50 arbres et compter le nombre de bouquets touchés par la tordeuse Capua

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Favoriser les prédateurs et parasites natureles de la tordeuse Capua : Hyménoptères et Diptères (parasites), chrysopes coccinelles, Anthocorides, forficules (prédateurs), différentes mycoses. Le trichogramme Colchoclypeus floreus (Eulophidae) parasite les chenilles. Les passereaux, en particulier les mésanges, recherchent les larves hivernantes.

  • Niveau de pression

Faible : moins de 2,5% de bouquets atteints

Moyen : entre 2,5 et 5% de bouquets atteints

Fort : plus de 5% de bouquets atteints