Acarien jaune sur vigne

Description de l’acarien jaune de la vigne

Symptômes sur la vigne

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description de l’acarien jaune de la vigne

Acarien jaune (Eotetranychus carpini)  difficilement observable à l’œil nu
Hivernation sous forme adulte dans l’écorce de la vigne
4 à 9 générations/an
Présent uniquement dans le sud de la France

  • Symptômes sur la vigne

Au printemps : jeunes feuilles jaunes ou rouges qui se dessèchent

En été : nombreuses piqûres = taches jaunes ou rouges
Nervures restent vertes. Chute prématurée des feuilles

  • Période de présence

Mars à août.

  • Méthode d’observation

Du stade sortie des feuilles à grappe fermée.

Observation hebdomadaire : prélèvement de feuilles sur 25 ceps et comptage du nombre de feuilles avec > 1 acarien rouge et/ou > 1 typhlodrome

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Lutte préventive :
Favoriser les prédateurs naturels comme les typhlodromes
Contrôler la vigueur de la vigne
Brûler les bois de taille qui présentent des œufs

Facteurs favorables :
Temps chaud et sec
Bordure de chemin
Vigne très vigoureuse
Insecticides à large spectre éliminant les typhlodromes (auxiliaires)

  • Niveau de pression

Faible : En été : < 10% des feuilles avec acariens
Moyen : En été : 10 à < 30% des feuilles avec acariens
Fort : En été : dès 30% des feuilles avec acariens
Pas besoin d’intervenir si nombre de feuilles avec typhlodromes > nombre de feuilles avec acariens

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.