Sitone sur la féverole de printemps

Description de la sitone sur la féverole de printemps 

Symptômes sur la féverole de printemps

Période de présence

Méthode d’observation

Conseils de gestion technique et agronomique

Niveau de pression

  • Description de la sitone sur la féverole de printemps

Charançon de 3,5 à 5 mm de long, de couleur gris brun à brun rougeâtre avec des yeux proéminents. Il arrive par vols échelonnés sur les parcelles, depuis ses zones refuges (haies, bois, jachères, légumineuses). Actif par temps ensoleillé et à partir de 12°C. La larve (6mm) est de couleur blanche avec une tête brun-jaune, de forme arquée et sans patte. On la trouve en terre au pied des plantes sur les racines.
  • Symptômes sur la féverole de printemps

Adulte : Provoque des morsures des bords des feuilles qui dessinent des encoches semi-circulaires sans grande incidence sur le rendement.
Larve : consomme les racines et les nodosités et occasionnent les principaux dégâts nuisibles pour la plante.

  • Période de présence

  • Conseils de gestion technique et agronomique

Au-delà de 7 feuilles, les sitones ont déjà pondus, les interventions sont inutiles.

  • Méthode d’observation

De la levée au stade 6 feuilles.

Observation de 3 lignes de 10 plantes.

  • Niveau de pression

Faible : Présence de quelques encoches par feuilles et sur moins de 3 plantes sur 10

Moyen : Présence d’encoches sur pratiquement toutes les feuilles sur 3 à 7 plantes sur 10

Fort : Nombreuses encoches sur les feuilles sur pratiquement toutes les plantes

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.