fbpx skip to Main Content
Evaluer La Structure Du Sol Grâce Au Mini-profil 3D De AGRO-TRANSFERT-RT

Evaluer la structure du sol grâce au mini-profil 3D de AGRO-TRANSFERT-RT

Description du contenu du guide méthodologique du mini-profil 3D

Elaborée dans le cadre du projet Sol-D’Phy d’Agro-Transfert-RT, la méthode du mini-profil 3D permet aux agriculteurs et aux techniciens agricoles d’établir un diagnostic du sol en observant et en analysant la structure du sol, l’enracinement et les traces d’activités biologiques en prélevant un bloc de sol à l’aide des palettes d’un chargeur télescopique.

Le diagnostic poussé de l’état structural du sol permet ensuite de facilité la prise de décision de changement notamment pour remédier à un problème de tassement en utilisant la technique la plus appropriée, mais aussi d’optimiser la prévention des tassements, en remontant aux causes des problèmes observés.

Mini-profil 3D : un procédé simple à mettre en œuvre, peu destructeur, rapide et pratique d’utilisation grâce à une observation à hauteur des yeux

mini-profil 3D AGRO TRANSFERT RT 1

Dans un premier temps, la méthode explique la procédure de prélèvement en indiquant la façon, le lieu et le temps pour prélever. La période à privilégier est celle de l’interculture.

Sont abordés par la suite les techniques d’observation du bloc, où chaque horizon du sol est mis en évidence et observé, l’observation des mottes qui permet d’évaluer l’état de porosité et d’évaluer la proportion de zone tassée. Pour finir sur des observations complémentaires de l’activité biologique du sol, la présence de galeries et la déjection des vers de terre et observation de l’enracinement.

Les observations débouchent sur une grille d’interprétations pour l’aide à la décision vers une éventuelle correction mécanique. Il y a trois apparences globales majoritaires du bloc et de porosité des mottes qui sont identifiables : Etat massif et continu (zones tassées majoritaires), Etat continu ou en bloc (alternance de mottes tassées et de zones plus fragmentaires), état fragmentaire ou en bloc (peu de zones tassées). Cela débouche sur 6 grands types de conseils possibles.

Enfin, La méthodologie se termine par la présentation de différents exemples d’applications de la technique de diagnostic des sols.

En résumé, ce guide vise à aider les agriculteurs à mieux gérer la structure de leur sol.

« Le mini-profil 3D est un outil d’aide à la décision »

Gilles CAVALLI : M Tomis, vous êtes en charge du projet Sol-D’Phy au sein de Agro-Transfert-RT. Qu’est-ce qui vous a conduit à réaliser et à diffuser le « Guide méthodique mini profil 3D » ?

Vincent Tomis : Le vrai profil de sol est une méthode performante pour observer l’état structurel du sol et analyser l’effet des pratiques culturales sur le sol. Néanmoins, c’est une méthode lourde à mettre en œuvre et qui demande de l’expertise pour analyser le profil.

Une demande importante de la part des professionnels agricoles a conduit à élaborer ce guide, pour permettre aux agriculteurs et aux conseillers de disposer d’une méthode simple, rapide et pertinente pour diagnostiquer la structure du sol, en surface et en profondeur.

Mini-profil 3D AGRO TRANSFERT RT 2

Gilles CAVALLI : Quels bénéfices concrets un agriculteur peut-il tirer de la mise en pratique de ce diagnostic rapide de l’état structural de ses sols ?

Vincent Tomis : Ce diagnostic, le mini-profil 3D, rapide peut permettre à l’agriculteur de l’aider à la prise de décision pour une éventuelle restructuration mécanique du sol (nécessité d’une intervention et à quelle profondeur), porter un jugement sur l’effet de ses pratiques antérieures sur le sol, ou encore observer l’enracinement de ses cultures, ou l’activité biologique de son sol.

Gilles CAVALLI : Pouvez-vous, s’il vous plait, nous présenter le projet Sol-D’Phy et l’association Agro-Transfert RT en quelques mots ?

Vincent Tomis : Agro-Transfert-RT est une association qui développe des innovations au service de l’agriculture, au travers de projets finalisés, à la demande des acteurs agricoles de la région Hauts de France et avec leur concours, et avec l’appui de la recherche agronomique. Ces projets permettent de mettre à la disposition des agents du développement des démarches de conseil, des méthodes et des outils de diagnostic et d’aide à la décision adaptés à leur contexte d’utilisation. Quant au projet Sol-D’Phy, il vise à faire prendre conscience aux agriculteurs et aux professionnels agricoles des risques de détérioration de la fertilité physique des sols et de ses conséquences, à identifier les marges de manœuvre pour agir contre le tassement, de manière curative, ou de façon préventive, et à fournir les moyens d’un diagnostic simplifié des dégradations de l’état structural.

Avez-vous déjà pratiqué ce diagnostic dans vos champs ? Vous pouvez en témoigner dans les commentaires ci-dessous.

Pour développer vos compétences: Accédez ici à la plateforme Agrifind

Crédit photo : AGRO-TRANSFERT-RT

Back To Top