skip to Main Content

Mode d’emploi du test de renouvèlement du certiphyto

Recevez 9 conseils pour réussir votre test cetiphyto

Quand demander le renouvèlement ?

La demande de renouvèlement doit être faite au maximum 3 mois avant la date d’échéance de validité de votre certificat individuel produits phytopharmaceutiques (CIPP).

Le premier élément c’est de savoir quand finit votre certificat et d’anticiper d’au moins 6 mois le test pour renouveler ce certificat.

Combien de temps est valable mon certiphyto ?

Aujourd’hui, tous les certiphytos délivrés ont une validité de 5 ans.

Est-il préférable d’attendre le dernier moment pour optimiser la durée initiale de mon certificat ?

Non. Car l’administration prend la date de fin de validité du précédent certificat individuel comme date de départ du suivant.

Même si vous anticiper de 1 an, vous ne « perdez » pas 1 an de certificat.

Il est hautement recommandé d’anticiper pour éviter de se retrouver dans une situation délicate et de devoir passer le certificat comme si c’était la première fois !

Comment se passe le test ?

L’organisme habilité pour délivrer le test doit fournir un PC puisque il s’agit d’un test d’une durée de 1h30 avec 30 questions type QCM. Sur chaque question, le nombre de réponses attendues est systématiquement indiqué. C’est-à-dire que s’il y a 5 réponses possibles et qu’il y en a 2 attendues, vous aurez entre parenthèses 2 réponses attendues.

Pour obtenir « 1 » il faut avoir 100% de bonne réponse. S’il y a 5 réponses possibles, 2 réponses attendues, et que vous en cochez une bonne et une fausse, vous avez « zéro ». Il faut 100 % de bonne réponse à chaque question pour obtenir « un » et il n’y a pas de 0,25 ou 0,5 points. Soit c’est tout bon, c’est « 1 », soit il y a une erreur et c’est « 0 ».

Quels sont les thèmes abordés ?

Il y a 3 thèmes abordés et 10 questions par thème.

  • La règlementation et la sécurité environnementale.
  • La santé et la sécurité des applicateurs et toutes les problématiques liées aux espaces ouverts au public;
  • La réduction d’usage, les méthodes alternatives, tout ce qui est lié à l’agronomie et autres éléments sur la réduction d’utilisation des produits phytopharmaceutiques de synthèse.

Combien de bonnes réponses faut-il obtenir ?

Le nombre de bonne réponse requis dépend du certificat que vous visez.

  • Opérateurs, c’est 12 bonnes réponses minimum sur 20 questions.
  • Décideurs en entreprise non soumis à agrément, c’est-à-dire chefs d’exploitation agricole pour eux-mêmes et dans le cadre de l’entraide : 15 sur 30.
  • Décideurs en entreprise soumis à agrément, les ETA et les entreprises du paysage qui facturent leurs prestations : 20 sur 30.
  • Mise en vente des produits, que ce soit pour le grand public ou les professionnels : 20 sur 30
  • Conseil à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques avec ou sans vente, tout ce qui est lié aux préconisations : 25 sur 30. Ce qui laisse très peu de marge…

Concrètement comment se passe le test certiphyto ?

Vous vous présentez dans une salle d’examen, l’organisme habilité vous fournit un PC, un code de session que vous allez devoir rentrer et un code identifiant personnel va vous être notifié, vous le saisissez également.

Vous avez, 1h30 pour 30 questions c’est-à-dire 3 minutes par question à choix multiple, c’est largement suffisant. Donc, il s’agit vraiment de prendre son temps, de bien lire l’énoncé et de bien réfléchir, s’il y a 2 réponses attendues, de bien cocher 2 réponses et pas 3 et pas 1.

Vous avez la possibilité de revenir sur chaque question à tout moment, donc vous pouvez naviguer d’une question à l’autre au sein des 30 questions pendant le temps qui vous est imparti. Par contre à la fin, une fois que vous appuyez sur la validation, là, vous ne pourrez pas revenir en arrière.

Quand aurais-je le résultat de mon test certiphyto ?

Potentiellement immédiatement car une fois que tous les participants ont finalisé leurs questionnaires, la personne qui a administré l’examen via l’informatique, télécharge les résultats de chaque personne et si c’est son choix elle peut donner les résultats dans la foulée.

J’ai obtenu le score demandé, c’est fini ?

Non, une fois que vous avez obtenu le score exigé, l’organisme vous fournira un bordereau de score, donc le bordereau qui va vous indiquer que vous avez eu 26, 27 bonnes réponses sur 30.

Il vous faudra maintenant vous connecter à www.service-public.fr et faire la demande en ligne en produisant la pièce justificative : le fameux bordereau de score.

Dites-nous si ces indications vous sont utiles et si vous souhaitez préparer au mieux ce test, n’hésitez pas à nous contacter au sein d’Agrifind, on se fera un plaisir de vous aider à le préparer de façon à ce que vous le réussissiez.

Back To Top