fbpx skip to Main Content
Comparatif Mondial De La Performance Environnementale Des Pays

Comparatif mondial de la performance environnementale des pays

Cet article s’appuie sur une étude réalisée par l’Université de Yale dans le Connecticut (Etats-Unis). Elle porte sur le calcul d’un indice de performance environnementale au niveau mondial et positionne notamment la France en 2nde position du classement.

La performance environnementale, qu’est-ce que c’est ?

La performance environnementale est une notion évaluée à l’aide d’un Indice de Performance Environnementale (IPE ou EPI en anglais) mis au point par l’université de Yale, l’université de Columbia et The World Economic Forum. Cet indice permet d’évaluer, de comparer et d’améliorer des politiques environnementales mises en place par les gouvernements ou les entreprises.

L’indice de performance environnementale se décline en deux dimensions du développement durable : la santé liée à notre environnement (« environment health ») et la vitalité des écosystèmes (« ecosystem vitality »). L’axe santé-environnement décrit tout élément externe physique, chimique, ou biologique qui peut influer sur la santé humaine. La vitalité des écosystèmes concerne toutes les mesures de protection de l’environnement en prenant en compte la gestion durable des ressources. Il se trouve que, sur 20 ans d’étude de l’IPE, celui-ci fait l’objet d’une tension entre ces deux dimensions : alors que l’indice « santé-environnement » augmente avec la croissance économique, l’indice de vitalité des écosystèmes diminue sous l’effet de l’industrialisation et l’urbanisation. Il a ainsi été fait état d’une contradiction apparente entre protection de la santé et protection de l’environnement. Les politiques à mettre en place doivent permettre d’équilibrer ces deux dimensions de la durabilité.

Comment se calcule l’EPI et à quoi sert-il ?

L’EPI se décline en vingt-quatre indicateurs répartis entre 10 catégories « grandes problématiques » et deux objectifs de politiques (figure 1). L’EPI est calculé grâce aux vingt-quatre indicateurs en les pondérant selon l’importance que l’on veut leur accorder. Il se calcule pour 180 pays répartis sur tous les continents chaque année. L’objectif final est de pouvoir comparer la performance environnementale entre les pays et surtout de pouvoir mettre le doigt sur les aspects des politiques gouvernementales qui baisse cette performance.

FIGURE 1 : SYSTEME D’EVALUATION DE L’EPI (LES POURCENTAGES ENTRE PARENTHESES SONT LES POIDS UTILISES POUR LE CALCUL DE L’INDICATEUR)

Les résultats de l’étude 2018

Le détail des résultats est disponible sur le site de l’indicateur de performance environnementale disponible en fin d’article. En 2018, avec un score de 83.95/100, la France arrive en seconde position derrière la Suisse à 87.42/100. Le Danemark, Malte, la Suède, La Grande Bretagne, le Luxembourg, l’Autriche, l’Irlande et la Finlande les suivent pour compléter le TOP 10 des meilleurs indicateurs de performance environnementale. Les pays de l’Europe de l’Ouest figurent tous dans le top-25 des pays ayant le meilleur EPI (figure 2).

Les pays ayant un haut résultat d’EPI ont mis en place des politiques gouvernementales performantes en protection environnementale et pour la santé des habitants concernant les pollutions environnementales. Ces pays sont performants en protection des écosystèmes mais aussi protection de la santé-environnement.

 

FIGURE 2 : REPRESENTATION GEOGRAPHIQUE DES PAYS EUROPEENS ET DE LEUR INDICE DE PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE

Performance environnementale des entreprises

La performance environnementale est aussi abordée pour évaluer la politique environnementale d’une entreprise. A partir de différents indicateurs de gestion des ressources et d’impact environnemental, il est possible de noter l’impact de l’activité d’une entreprise sur l’environnement. Si privilégier des actions de protection environnementale semble souvent entraver la performance économique de l’entreprise, certaines études montrent, qu’à long terme, la prise en compte de l’impact environnemental dans les techniques de production est plus rentable. L’idée est de concilier la performance économique et la performance environnementale pour être le plus rentable possible et le moins impactant environnementalement parlant.

Sources :

https://jakubmarian.com/environmental-performance-index-in-europe-2018/

https://epi.envirocenter.yale.edu/

https://kidsenvirohealth.nlm.nih.gov/generic/11/what-is-environmental-health

https://www.newsecuritybeat.org/2011/06/measuring-ecosystem-vitality-and-public-health-with-the-environmental-performance-index/

Ambec Stefan, Lanoie Paul, « Performance environnementale et économique de l’entreprise », Economie & prévision, 2009/4 (n° 190-191), p. 71-94. URL : https://www.cairn.info/revue-economie-et-prevision-2009-4-page-71.htm

Back To Top