fbpx skip to Main Content
3 Conseils Pour Acheter Ses Intrants Et Vendre Sa Récolte Aux Bons Moments

3 conseils pour acheter ses intrants et vendre sa récolte aux bons moments

Découvrez ici les dossiers thématiques d’Agrifind

 

Vous en avez marre de louper les bons coups et souhaitez une solution fiable pour savoir quand vendre et quand acheter ? Vous souhaiteriez recevoir des informations simples sur les marchés afin de prendre vos décisions ?

Obtenez votre accès gratuit pour une visio-conférence “Point marchés“ en suivant ce lien 

 

Voici 3 précieux conseils lorsque l’on a décidé de prendre en main la commercialisation de sa récolte :

  • Conseil 1 : Avoir une stratégie de commercialisation
  • Conseil 2 : Se doter de repères sur les marchés
  • Conseil 3 : Évaluer les enjeux et décider

 

Conseil 1 : Avoir une stratégie de commercialisation

Afin de bâtir une stratégie de commercialisation efficace, ces 3 étapes sont clés :

  1. Identifier les besoins et contraintes de votre exploitation (chiffre d’affaires objectif, besoin de trésorerie, capacité de stockage).
  2. Formaliser vos objectifs selon votre aversion aux risques (performance ou sécurité : il faut choisir).
  3. Identifier les outils que vous intégrez pour mettre en œuvre votre stratégie (plutôt déléguée ou assumée).

 

Conseil 2 : Se doter de repères sur les marchés

Pour se repérer sur les marchés afin de saisir les meilleures opportunités, il est important de bien situer les cours :

  1. par rapport à votre cout de production, à votre seuil de commercialisation
  2. par rapport à un historique de prix depuis 5 ans, 10 ans, 15 ans
  3. avec une analyse de marché qui identifie des tendances de marché

 

Conseil 3 : Évaluer les enjeux et décider

Les marchés agricoles sont volatils, aléatoires et incertains. Voici 2 aspects à prendre en compte afin de mieux gérer le risque prix

  1. Le principal risque pour une exploitation agricole est de vendre en dessous de son coût de production car le résultat annuel sera une perte.
  2. Le principal risque pour un exploitant c’est le risque de frustration

Exemple simple : le prix est à 300 €/t, je ne vends pas et le marché perd 50 €/t, peut-être êtes-vous encore au-dessus de votre prix de revient mais vous avez le sentiment d’avoir raté votre commercialisation.

 

Les bonnes questions à se poser afin de réussir la commercialisation de sa récolte

  • Est-ce qu’il y a une opportunité sur les marchés ?
  • Est-ce que le prix proposé me permet d’atteindre mes objectifs ? dégager du revenu pour me rémunérer ? renforcer la trésorerie ? disposer de ressources pour développer l’exploitation ?
  • Quels sont les bons volumes à engager (et les options à prendre) en lien avec votre stratégie.

 

En résumé les 3 facteurs clés du succès pour acheter et vendre aux bons moments sont :

  • La formalisation d’une stratégie de commercialisation
  • La mise en œuvre de cette stratégie avec méthode
  • L’analyse des résultats pour faire évoluer la stratégie en gardant ce qui va bien et corrigeant vos points de vigilance

 

Voici 2 témoignages de clients Piloter Sa Ferme :

PSF c’est un outil qui permet d’optimiser ce temps passé à analyser les marchés. Je trouve PSF plus proche des préoccupations du monde agricole moins d’être dans la spéculation pure et dure.“

Florent – Agriculteur dans le 51

“Avec Max on met ses limites (plus et moins) et après à nous d’appuyer sur le bouton au moment venu. Sachant qu’il y a toujours des indices d’opportunités pour vendre. C’est un peu la personne à côté de vous qui vous dit s’il faut vendre et si oui combien.“

Mathieu – Agriculteur dans le 08

 

Obtenez votre accès gratuit pour une visio-conférence “Point marchés“ en suivant ce lien 

 

Lors de cette vidéo, vous seront révélées des informations sur l’état des marchés. Vous découvrirez les réponses aux questions des participants, clients de Piloter Sa Ferme.

Back To Top