fbpx skip to Main Content
La (grande) Diversité Des Activités Numériques Des Agriculteurs

La (grande) diversité des activités numériques des agriculteurs

 

Une agriculture intensive en connaissance se met en place petit à petit et l’agriculture connectée en fait partie. Tour d’horizon de la diversité des activités numériques des agriculteurs.

Tous les aspects du métier d’agriculteur sont concernés, la preuve :

La production et la transformation agricole

  • Comparaison et achat de produits sur Internet (e-commerce)·
  • Manipulation à distance des outils de surveillance ou de production (drones, systèmes d’irrigation, tracteurs connectés, etc.)
  • Lecture des recommandations émises par les outils de collecte de données et prise de décision
  • Recherche des applications et outils pertinents sur Internet
  • Photographie de plants ou des parcelles
  • Géolocalisation et cartographie du travail au champ (GPS, dGPS, RTK…)
  • Cartographie (rendement, nature du sol, …)
  • Webcam de surveillance du cheptel
  • Capteurs sur les animaux
  • Suivi des stocks (quantité, qualité, évolution dans le cas du vin ou du fromage)
  • Consultation des sites de suivi de la bourse en temps réel
  • Échange de conseils via e-mails ou sur les forums et les réseaux sociaux entre agriculteurs
  • Formation via des vidéos de tutoriels à des nouveaux outils ou de nouvelles pratiques

 

 

L’administratif et le financier de l’exploitation agricole

  • Formulaires de e-administration pour l’Union européenne et la France
  • Gestion et comptabilité via les logiciels dédiés
  • Echange avec la structure fournissant les intrants
  • Echange avec le collecteur
  • Echange avec les prestataires de services (banque, assurance,…)

 

 

Les activités secondaires rémunératrices

  • Création et entretien d’un site Internet pour la vente en ligne de sa production agricole, l’agrotourisme, la chambre ou la table d’hôte
  • Description des informations nécessaires à la vente de produits à distance nécessaires
  • Animation numérique d’un point de vente physique (magasin de producteur, drive fermier, distributeur de lait…)
  • Campagnes de promotion pour ces activités secondaires comme l’ETA : publicité en ligne et sur les réseaux sociaux
  • Et enfin la gestion de sa réputation en ligne

 

D’après vous, lequel de ces aspects de l’agriculture numérique va avoir le plus d’impact sur le quotidien des agriculteurs ? Vous pouvez laisser vos commentaires ci dessous.

 

 

Pour plus d’information sur l’impact du numérique dans l’agriculture vous pouvez consulter l’article suivant : http://www.agrifind.fr/blog/les-defis-de-l-agriculture-connectee-dans-une-societe-numerique/

Cet article est basé sur le livre blanc article paru en novembre 2015 du think tank de la société numérique « renaissance numérique www.renaissancenumerique.org – @RNumerique intitulé : « LES DÉFIS DE L’AGRICULTURE CONNECTÉE DANS UNE SOCIÉTÉ NUMÉRIQUE : 16 propositions pour repenser la production, la distribution et la consommation alimentaires à l’ère du numérique ». Directeurs de la rédaction : Henri ISAAC, Président de Renaissance Numérique, Vice-Président de l’Université Paris-Dauphine, Marine Pouyat, Responsable des Affaires juridiques et environnementales, FEVAD

Pour développer vos compétences: Accédez ici à la plateforme Agrifind

Crédit photo : Benoit Crouzet

 

Back To Top