fbpx skip to Main Content

Comment bien préparer la visite d’un salon agricole ?

 

Les salons agricoles sont des rendez-vous majeurs de la profession agricole. Leurs périodicités rythment la vie des entreprises de la filière qui travaillent au quotidien pour les agriculteurs et les viticulteurs.

Cette année, vous avez choisi cette année d’aller à :

En France : Foire de Chalons, INNOVAGRI, SPACE, Sommet de l’Elevage, Capr’Inov, Vinitech-SIFEL, SITEVI, Sival, SIMA, Salon de l’herbe, Tech’N’BioCulturales, Terres en fêtes ;

En Belgique : Foire de Libramont, Agribex.

En Suisse : Swissexpo, Agrovina, Agrama.

Ceux qui exposent leurs animaux pour les concours lors des comices agricoles ou qui sont exposants dans ces salons professionnels ont leurs propres objectifs commerciaux ou autres. Ce sujet ne sera pas abordé dans cet article.

Nous parlerons ici de comment bien préparer la visite d’un salon agricole en tant que simple visiteur.

1) Obtenir un ticket d’entrée à un salon agricole

Bon nombre de ces salons sont payants.

  • Avez-vous un fournisseur qui peut vous offrir une place ?
  • Y-a-t’il une réduction quand on achète sa place en amont via internet ?

Quoi qu’il en soit, vous aurez autre chose à faire le jour J que d’attendre à l’entrée pour acheter votre place…

Un conseil : ayez votre sésame avant d’y aller.

2) Prévoir son déplacement à une manifestation d’envergure nationale

Ces manifestations attirent des visiteurs, de nombreux visiteurs : ne négligez pas les bouchons au parking à l’arrivée et au départ. Dans la mesure du possible évitez les « heures de pointes » du début de matinée et de la fin d’après-midi. Il est possible que des navettes vous conduisent du parking au lieu du salon à proprement parlé : prenez en compte ce temps dans l’organisation de votre journée. Par ailleurs, des données précises et fiables à rentrer dans votre GPS pour trouver comment y accéder sont toujours appréciables.

Un conseil : anticipez votre déplacement.

3) Se donner un objectif de rendement

Mieux vaut rester sur le siège d’exploitation que d’aller à un salon professionnel sans objectif !

Voulez-vous :

  • Rencontrer un fournisseur que vous voyez rarement ?
  • Vous renseigner sur du matériel agricole ?
  • Assister à une conférence sur un sujet important pour vous ?
  • Repérer des animaux à haut potentiel ?
  • Observer ce que font vos collègues d’une région éloignée ?
  • Retrouver des amis ?

Bref : pourquoi allez-vous cette année à ce salon ? Et comment saurez-vous si, pour vous, cette visite est une réussite ?

Un conseil : notez sur une simple feuille de papier (ou dans votre téléphone) vos motivations, objectifs qui justifient d’investir temps et argent dans cette visite.

4) Se renseigner sur les conférences proposées, les démonstrations de matériel agricole…

Les évènements organisés, au sein même du salon, sont souvent nombreux et parfois se déroulent en même temps. Rien de plus rageant que de s’apercevoir que la démonstration du matériel d’ensilage ou la conférence sur la commercialisation des céréales sur les marché à terme qui vous intéressaient vient de se terminer !

Un conseil : planifiez votre journée en fonction de vos objectifs. Rien ne vous empêche une fois sur place de tout changer si cela vous chante mais au moins vous saurez avant de venir où et quand se trouve ce qui vous intéresse le plus.

5) Faire le bilan de la visite du salon professionnel agricole

Le bilan de la journée peut très bien se faire dans la voiture, le train ou le bus en rentrant.

  • Les objectifs sont-ils atteints ?
  • Ai-je vu, entendu des choses intéressantes ?
  • Cette visite m’a-t-elle appris quelque chose ?
  • A mes yeux, cela a-t’il valu le coût d’investir une journée et les frais de déplacement compte tenu des informations que j’ai obtenues ?
  • Si non, y a-t-il un salon plus adapté à mes besoin ?
  • Si oui, je reviens l’an prochain ? dans deux ans ? dans 4 ans ?

Un conseil : cette prise de recul est tout à fait naturelle et logique, la formaliser pourra peut-être vous aider à prendre encore plus de hauteur et être encore plus efficace et exigeant lors de votre prochain déplacement. Pour la formaliser, il suffit de reprendre votre fiche « objectifs » et de mettre un commentaire en dessous de chaque objectif, comme ça vous savez exactement ou vous en êtes.

Dans les commentaires : vous pouvez raconter votre galère dans un salon agricole et surtout le conseil pour l’éviter !

Crédit photo CC : Wattpublishing

Back To Top