fbpx skip to Main Content

« #Cofarming le faire ensemble en réseau » le livre blanc

logo-cofarming

Pour télécharger gratuitement le livre blanc « #Cofarming le faire ensemble en réseau » il vous suffit de cliquez sur ce lien.

Extraits choisis :

Et si l’économie collaborative avait été inventée par les agriculteurs ?

Avec le #CoFarming, notre vision est de transformer « L’agriculteur vit pauvre et meurt riche » en « L’agriculteur vit de son métier et cède son entreprise agricole »

Le #CoFarming ou l’entraide 3.0 pour redonner de la compétitivité à notre agriculture !

Le numérique n’est en fait qu’un outil pour redonner des moyens de coopérer et mutualiser dans une profession qui a déjà, dans ses gènes, la capacité de « faire ensemble » ?

L’agriculture, une structuration autour du « faire ensemble »

L’organisation du monde agricole s’est effectuée autour du « faire ensemble ». Cette structuration s’est opérée, et notamment au travers des OPA, pour accompagner une profession qui était nombreuse, qui portait le même projet et qu’il fallait structurer. Aujourd’hui, ce qui change profondément avec les générations passées, c’est la révolution que nous sommes en train de vivre, la révolution numérique. « Le numérique c’est la fin de l’interlocuteur unique » O. FREY.

Le numérique : un multiplicateur de possibilités du « faire ensemble »

clip_image002

Le numérique met en relation des individus qui ne se connaissent pas forcément. La plateforme joue le rôle d’intermédiaire qui organise et facilite les interactions entre les individus. « La plateforme est juste un lieu de rencontre et d’échanges » M. BOURE. C’est ce que l’on appelle l’intermédiation des plateformes.

Les 4 principes de l’économie collaborative

  • Créer une communauté
  • Replacer l’individu au cœur de l’écosystème
  • Apporter la confiance et la transparence
  • Privilégier l’usage à la propriété

Le #CoFarming : le « faire ensemble » en réseau

Créer des réseaux d’exploitations connectées a de multiples intérêts qui permettent d’accompagner le chef d’entreprise agricole afin qu’il réponde aux nouveaux enjeux tout en retrouvant de la compétitivité avec 3 intérêts majeurs :

  • Economique pour mieux vivre de son métier,
  • Environnemental pour produire mieux avec moins,
  • Social pour concilier vie professionnelle et vie personnelle et recréer du lien.

Faciliter la diffusion de l’innovation !

Partager des matériels comme sur WeFarmUp.com, des terres comme sur Echangeparcelle.fr, des conseils comme sur Agrifind.fr, des données technico-économiques comme sur Farmleap.com, des fourrages comme sur Laballeronde.fr, …, rapprochera toujours plus les agriculteurs entre eux qui travailleront de plus en plus en réseaux.

Certes, cette approche horizontale (qui remet en cause architecture « en silo ») risque de déranger l’ordre établi. Cependant, ces nouveaux maillages numériques engendreront aussi de nouvelles possibilités, plus efficaces, moins dispendieuses.

Prenons un exemple : les ministères verront peut-être demain la possibilité de s’appuyer sur la location entre agriculteurs pour diffuser plus rapidement le recours à une technique plus respectueuse de l’environnement. Un organisme professionnel pourra s’appuyer sur un réseau d’agriculteurs formateurs déjà experts pour diffuser plus rapidement une nouvelle technique de production à l’échelle d’un territoire, …, le #CoFarming apporte de la flexibilité économique mais donne aussi la capacité au monde agricole de plus rapidement s’adapter aux enjeux de l’agriculture demain. Une chose est sûre, le #CoFarming n’a pas fini de nous étonner.

Vous souhaitez en savoir plus : téléchargez gratuitement le livre blanc « #Cofarming le faire ensemble en réseau » en cliquant sur ce lien.

Pour développer vos compétences: Accédez ici à la plateforme Agrifind

Et vous, avez-vous déjà bénéficié d’un service lié au cofarming ? Si oui, vous pouvez témoigner de votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Back To Top