skip to Main Content

Réussir son test certiphyto c'est facile !

Le Certiphyto ou CIPP (certificat produits phytopharmaceutiques) est obligatoire pour toute personne qui utilise/vend des produits phytosanitaires.

Le Certiphyto s’obtient après le suivi d’une formation.

Qui est concerné par le Certiphyto ?

L’ensemble des personnes qui utilisent des produits phytosanitaires :

  • Les agriculteurs
  • Les prestataires de services
  • Les conseillers agricoles
  • Les distributeurs et vendeurs de produis phytosanitaire (coopératives, négoces)
  • Les utilisateurs professionnels dans les jardins espaces végétalisés et infrastructures dont les collectivités territoriales.

Plus d’informations sur le site des chambres d’agriculture.

Quand renouveler son Certiphyto ?

Vous devez effectuer votre demande de formation pour renouvellement de votre Certiphyto entre 3 et 6 mois avant l’échéance indiquée sur votre certificat.

Quand faire ma demande de Certiphyto ?

Vous pouvez faire votre demande de certiphyto directement en ligne sur le site du service public.

Nos conseils pour réussir son test Certiphyto

Comment obtenir son Certiphyto pour la première fois ?

Comment préparer son test Certiphyto ?

https://www.youtube.com/watch?v=nOq7txkJKlU&t=43s

Equivalences entre les différents Certiphyto

Quelles équivalences pour les différents Certiphytos ?

https://www.youtube.com/watch?v=nOq7txkJKlU&t=43s

Comment renouveller son test Certiphyto ?

9 conseils pour réussir son test Certiphyto

1. Prendre le temps de bien lire et se relire

Le test Certiphyto est composé de 30 questions en QCM (questions à choix multiples) qui ne nécessitent aucune rédaction.

Le test Certiphyto dure 1h30, vous avez donc 3 minutes par questions, prenez le temps de bien tout relire ET relire.

Notre conseil : lisez toutes les questions du test avant de commencer.

 

2. Lire attentivemment les affirmations

Attention chaque mot compte, il y a parfois des différences infimes entre « peut » et « doit », « possible » et « obligatoire ». Prenez le temps de bien relire les affirmations afin de ne pas vous tromper.

 

3. Respecter les consignes

Il est parfois demandé « 3 réponses attendues », cela veut dire qu’il faut que vous cochiez 3 points (ni 2 ni 4 !).

 

4. Procéder par élimination

Si jamais vous hésitez vraiment sur une réponse, procédez par élimination : cette réponse est impossible, cette réponse est peu crédible, cette réponse est évidente. Votre réponse peut alors s’orienter sur une ou deux réponses sur lesquelles il vous faudra faire un choix.

 

5. Etre cohérent

Il est parfois possible que la réponse à une question soit dans les réponses d’une question précédente ou suivante. N’hésitez pas à regarder en arrière ou en avant pour relire les affirmations et choisir la bonne réponse.

 

6. Réviser la catégorie « Réglementation et sécurité environnementale »

Les points réglementaires et l’impact des produits sur l’environnement ne s’inventent pas. Révisez bien la catégorie « réglementation et sécurité environnementale » car 10 questions seront sur au sujet des transports, stockage, DAR, DRE, ZNT, vitesse du vent, gestion des effluents, gestion des déchets…

 

7. Réviser la catégorie « Santé, sécurité, applicateurs ; espace ouvert au public »

Les consignes de santé et sécurité doivent impérativemment être connues. 10 questions sont au sujet des phases de risques des produits, de l’impact des produits sur la santé, sur les EPI à porter, la conduite à tenir en cas d’un accident…

 

8. Réviser la catégorie « Réduction de l’usage, méthode alternatives »

Une dimension plus « technique » et « terrain » que les autres catégories. 10 questions sont sur les modes de fonctionnement des produits, les alternatives aux produits de synthèse, les bioagresseurs…

 

9. Relire et Valider

Vous avez répondu à toutes les questions ? Profitez du temps qu’il vous reste pour relire une dernière fois votre test avant de le valider. Assurez-vous surtout d’avoir bien respecté le nombre de réponses attendues à chaque question.

 

Si vous souhaitez de l’aide pour vous préparer, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous proposerons une solution pour vous garantir au mieux le succès de votre test Certiphyto.

Quel outil utiliser pour m'aider dans ma veille phytosanitaire ?

Pour vous aider à réaliser votre veille phytosanitaire, Agrifind a créé pour vous : Agrifind Alertes.

La première application mobile sur Android et IOS pour vous aider à lutter contre les ravageurs et les maladies sur vos cultures.

L’application Agrifind Alertes vous permet de déterminer, partager et suivre en temps réel l’état phytosanitaire de vos cultures et de celles de vos voisins.

 

Back To Top