fbpx skip to Main Content
État De L’art Des Moyens De Communication Entre Agriculteurs

État de l’art des moyens de communication entre agriculteurs

Les échanges entre agriculteurs sont essentiels, ce postulat constitue l’idée de base à l’origine de notre outil Agrifind Alertes avec Agrifind connexion. Cet article reprend les différentes modalités de communication qui existent entre les agriculteurs, ce que chacune apporte à sa façon et comment les associer pour favoriser l’innovation agricole.

Les rencontres physiques

Les rencontres physiques entre agriculteurs arrivent chaque jour : discuter avec un voisin, s’arrêter sur le côté d’un champ d’un confrère … Ces rencontres informelles de bout de champs ou de bout d’exploitation font partie de l’organisation sociale des agriculteurs. Échanger sur la météo, sur les prévisions de la semaine, l’organisation du travail ou même des informations plus techniques : discuter une espèce, une variété, l’alimentation des animaux etc. Qui mieux qu’un collègue pour comprendre un agriculteur, se mettre à sa place et lui partager son expérience ?

Un peu plus formels, les tours de plaines entre agriculteurs avec ou sans conseiller permettent un rassemblement plus large qu’une rencontre entre voisins sur une thématique plus précise. Le tour de plaine cible une culture, un bioagresseur ou une pratique autour duquel les agriculteurs discutent de leurs expériences et posent les questions qui en découlent. Les tours de plaines constituent l’étape intermédiaire entre l’échange informel entre voisins et la rencontre technique formalisée.

La rencontre technique est souvent organisée par des structures d’accompagnement : associations de producteurs, centres d’expérimentation, CETA, chambre d’agriculture etc. Un ou plusieurs interlocuteurs de la structure invitent un groupe d’agriculteurs à se réunir pour échanger sur une thématique. Il existe différents types de réunions techniques :

  • L’animation d’un groupe
  • La restitution d’un travail de recherche ou d’expérimentation
  • La restitution d’un projet mené avec les agriculteurs
  • Etc.

Les rencontres techniques favorisent les échanges en face à face et la confrontation d’idées et de connaissances dans un certain encadrement.

La rencontre physique aide à renforcer les liens entre agriculteurs, faire émerger l’innovation du terrain et améliorer la qualité du transfert de l’information. Elle permet aussi de renforcer les liens entre les différents acteurs d’un territoire agricole.

Les échanges dématérialisés

Avec l’apparition de nouvelles technologies et surtout des réseaux sociaux depuis les années 2000, les échanges agricoles ou non se sont de plus en plus dématérialisés. La communication se fait davantage sur Facebook, Twitter, WhatsApp etc. Les réseaux sociaux ont un intérêt indéniable : celui de toucher un grand nombre de personnes en très peu de temps.

En 2018, une étude a été réalisée par BVA et Hyltel pour Terre-Net sur les équipements et usages des agriculteurs sur internet (figure 1). D’après l’étude, au moins 60% des agriculteurs possèdent un ordinateur (fixe ou portable) et 71% un smartphone en 2018. Sur les sujets agricoles, plus de 40% des agriculteurs utilisent Facebook en 2018 contre 17% en 2017.

Figure 1 : les réseaux sociaux utilisés par les agriculteurs

 

L’agriculture s’est emparée de ces outils pour évoluer à son tour. Une grande partie des groupes d’agriculteurs communiquent via WhatsApp ou des groupes Facebook. L’avantage de ces outils pour les agriculteurs est leur gratuité et la possibilité de créer autant de groupes que de thématiques d’échange (agriculture de conservation, agriculture biologique, appartenance à une OPA …). WhatsApp est particulièrement prisé puisqu’un simple numéro de téléphone suffit pour y avoir accès. Cependant les messages sur WhatsApp apparaissent au fur et à mesure et mieux ne vaut ne pas se perdre dans la conversation, particulièrement dans le cas où le groupe comprend un très grand nombre de participants.

Des réseaux sociaux orientés vers le secteur de l’agriculture ont également vu le jour (Farmr, Landfiles…) pour créer des plateformes d’interaction spécialement pour les agriculteurs.

Ce que ces plateformes apportent : une rapidité de diffusion d’informations, un spectre plus large d’interlocuteurs à qui s’adresser mais dans le même temps la possibilité de cibler un certain public.

Agrifind Alertes a pour vocation de faciliter la communication entre agriculteurs et entre agriculteurs et conseillers. L’application met à disposition plusieurs espace d’échange grâce à la fonctionnalité communauté et la messagerie des groupes privés ! N’hésitez pas à découvrir l’application, disponible sur iPhone et Android :

https://apps.apple.com/us/app/agrifind-alertes/id1296239799

https://play.google.com/store/apps/details?id=walltreesoft.com.agrifind&hl=fr

 

Source :

Terre-Net Média, Hyltel, BVA, 2018. Étude Agrinautes Équipements & usages des agriculteurs sur internet.

Back To Top