skip to Main Content

« Gagnez en qualité de production en retrouvant un sol vivant grâce aux techniques de reconstruction des sols » François Mulet, maraicher dans l’Eure

Gilles Cavalli : Bonjour et bienvenue dans ce nouveau podcast d’Agrifind, je suis avec François Mulet, maraîcher dans l’Eure, il est également très actif dans la vie associative au sein de « maraichage sol vivant » ; une association qui promeut la recherche et le développement technique pour le maraîchage. François, est-ce que tu peux s’il te plait nous parler de toi, de ton activité de maraicher ?

François Mulet : Je suis maraîcher dans le sud de l’Eure sur deux hectares environ. Avec mon frère, cela fait 6 ans que nous sommes installés et bien une dizaine d’année que l’on travaille et que l’on fait de la recherche et du développement sur les techniques d’agriculture sans travail du sol que l’on appelle maraîchage sol vivant. On s’est focalisé dans notre raisonnement sur le sol, il y a un aspect majeur de notre agriculture aujourd’hui qui est d’avoir des sols en très mauvais états déstructurés avec des taux de matières organiques assez faibles.

Apprécier la structure du sol avec le test à la bêche – FiBL

Le test à la bêche

Évaluation du sol sur le terrain

Cette vidéo a été réalisée par FiBL (Institut de recherche de l’agriculture biologique).

Merci à Andreas Fliessbach et Thomas Alföldi pour leurs accords que ce film soit présent sur le blog d’Agrifind.

Bonjour, je m’appelle Gerhard Hasinger et je pratique le test à la bêche depuis des dizaines d’années. Cette vidéo vous montre comment procéder, ce qu’il faut observer et comment évaluer les observations.

Le test à la bêche s’adresse à un public très large : vulgarisateur, agriculteur et même scientifique.

Back To Top