Le biocontrôle ou des moyens naturels de protéger les cultures

Le biocontrôle permet la protection des plantes cultivées contre les maladies, les insectes et autres organismes nuisibles ainsi que contre les adventices. Les produits de biocontrôle se basent sur les mécanismes et interactions naturels et ils favorisent l’équilibre naturel des populations des bioagresseurs plutôt que leur suppression.

Le biocontrôle se place au sein de la protection intégrée des cultures (PIC). Il est associé et complémentaire avec la méthode de contrôle via la génétique (sélection variétale résistantes ou tolérantes…), le choix de méthodes culturales (greffage, assolement, dates de semis, couverts végétaux…), ainsi que d’autres méthodes de luttes qui peuvent s’appuyer sur les solutions mécaniques (outils de désherbage y compris les robots), le numérique et le big data (-OAD- les outils d’aide à la décision…) et les produits phytosanitaires de synthèse.

Le biocontrôle s’adresse aussi bien à l’agriculture raisonnée que l’agriculture conventionnelle ou agriculture biologique, à l’agriculture durable mais également à l’agriculture écologiquement intensive, l’agroécologie ou encore à agriculture urbaine…

Définition du biocontrôle

Les produits de biocontrôle sont définis dans le Code Rural et de la Pêche Maritime (CRPM) comme étant « des agents et produits utilisant des mécanismes naturels dans le cadre de la lutte intégrée contre les ennemis des cultures. Ils comprennent en particulier :

  • Les macro-organismes ;
  • Les produits phytopharmaceutiques comprenant des micro-organismes, des médiateurs chimiques comme les phéromones et les kairomones et des substances naturelles d’origine végétale, animale ou minérale. » (Article L.253-6).
  • Les quatre familles des produits de biocontrôle

Les produits de biocontrôle se classent en quatre familles :

  • Macro-organismes : insectes, acariens, nématodes…
  • Micro-organismes : champignons, virus, bactéries
  • Médiateurs chimiques : confusion sexuelle, attractifs olfactifs comme des phéromones, des kairomones ou des allomones
  • Substances naturelles d’origine végétale, animale ou minérale : extraits de plantes, huiles, soufre…

Ces produits font l’objet d’une liste publiée et mise à jour par le Ministère de l’Agriculture (DGAL), ils bénéficient du NODU vert.

NODU et NODU vert : quesako

NODU ou Nombre de Doses Unités c’est l’indicateur principal du plan Ecophyto II qui vise à réduire de moitié l’utilisation des produits phytopharmaceutiques en France d’ici à 2025.

> NODU : Calcule à partir des données de vente des produits via les distributeurs, il correspond à un nombre de traitements ≪ moyens ≫ appliques annuellement sur l’ensemble des cultures, à l’échelle nationale.

> NODU vert : Applicable uniquement aux produits reconnus ≪ biocontrôle ≫, ces produits ne sont pas intégrés dans les NODU ≪ classiques ≫.  Ces produits ont un profil santé et environnemental favorable.

NODU vert = produits utilisables en AB ?

La liste de produits NODU vert biocontrôle et celle des produits utilisables en AB ne sont pas tout à fait identiques.

Ainsi un produit de biocontrôle n’est pas forcément un produit utilisable en agriculture biologique et réciproquement. Les produits utilisables en biologique sont répertoriés dans une liste issue du règlement européen CE2092/911.

Liste des produits de biocontrôle

Une Note de service de la DGAL (relative à la liste des produits phytopharmaceutiques de biocontrôle établie au titre des articles L.253-5 et L.253-7 du CRPM) ; précise qu’ « on entend par substance naturelle toute substance naturellement présente et qui a été identifiée en l’état dans la nature. Cette substance est soit extraite d’un matériau source naturel ; soit obtenue par synthèse chimique et strictement identique à une substance naturelle telle que décrite ci-dessus. ». De plus, cette note précise que « les substances issues de procaryotes, eucaryotes unicellulaires ou champignons appartiennent à la catégorie des substances naturelles. »

Et vous utilisez vous déjà régulièrement des produits de biocontôle ? Avec quels résultats ?

Sources :

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *